Le référencement, en pratique…

Le référencement, un générateur de trafic

Grâce au référencement, vous aurez plus de visiteurs. Le référencement est un générateur de trafic incontestable et surtout durable. Une fois référencé, et bien référencé, votre site conservera durablement les positions atteintes dans les pages des résultats des moteurs de recherches.

Durablement ne veut pas dire indéfiniment. Resté positionné inclut une maintenance de vérification constante et des mises au point effectives, soit par de nouvelles optimisations de vos pages, soit par d’autres vagues de référencement. Les algorithmes des robots ainsi que l’éternel quête au positionnement de vos concurrents en sont les principales causes.

> Les retombées sur votre propre activité, votre notoriété et vos ventes coulent de source. Vous offrant parfois des développements outre et des perspectives de marchés supplémentaires. L’investissement contracté lors du référencement est rapidement amorti, effectivement et autrement.

> Les pratiques du référencement reposent sur la pertinence d’un site, de son contenu, des liens qui pointent vers lui et du nombre de visiteurs qui y passent, qui y reviennent, et qui le visitent.

Il ne s’agit pas simplement d’indexer un site, ou de lui donner un contenu “ réservé aux robots “. Non, un site doit vivre, être intéressant, apprécié et présenté à des outils ciblés, dans un secteur d’activités défini. Un référenceur ou SEO doit être capable de donner cette pertinence et cette synergie à votre site, au travers de méthodes transparentes et professionnelles, qu’il doit en outre être capable de vous définir d’amont en aval.

Référencement et optimisation : référencement manuel

Donc, il faut se référencer dans des annuaires, tant qu’à faire des annuaires de qualité, et là on touche un sujet que tout le monde ne connaît pas d’emblée. Je partirai donc du B.A.BA pour vraiment inviter tous ceux qui ont un site, qu’ils veulent faire connaître, à l’indexer ou le référencer un  » minimum « .

Comme je l’ai déjà dit, c’est un travail laborieux et qui prend, mine de rien, un temps certain… en plus d’encombrer votre boîte mail de messages qu’il faut lire; puisque parfois porteurs de directives à respecter. Cela induit inévitablement un planning  » référencement  » à réserver. Ou laissez faire les professionnels du référencement. Avec un bon référenceur professionnel, vous y gagnerez en référencement effectif et en temps :°)

Si vous voulez goûter aux longues heures de préparation stratégique (audit), préparation redactionnelle et de copie-coller (soumission et pages de liens), ajoutées à celles de lecture et réponse de mails, alors allons-y. Il s’agit tout simplement d’entrer les coordonnées et descriptif de votre site dans les bases de données de moteurs de recherches et d’annuaires, afin que quiconque tapant un mot clé inhérent à votre site, puisse y accéder.

Soit directement par votre site qui porté par un bon référencement se positionnera dans les pages de résultats,
soit via ces pages de résultats des moteurs de recherches, par le biais de ces annuaires, qui afficheront le lien qu’ils font vers votre site.

C’est comme se mettre dans les pages jaunes, sauf qu’il faut le faire plusieurs fois et bien choisir ses référenceurs pour avoir de bons résultats. Attention, sans optimisation de vos pages, votre référencement sera moins effectif.

Reconnaissance de vos indexations sur le web – votre identité.

Pour ce faire, il faut évidemment préparer votre descriptif, titre de site, coordonnées; comme indiqué précédemment. Si votre site est bien fait, tout se trouve dans vos metas. Je rappelle qu’il est nécessaires de préparer plusieurs descriptifs qui diffèrent les uns des autres… évitez autant que possible le duplicate content (le copie coller du même descriptif dans moult annuaire ne sert n’est pas aussi performant que la création de petits descritpifs uniques).

Travaillez vos descriptifs en jouant sur les mots en les tournures ! Pensez à vos clients potentiels… s’ils retombent indéfiniment sur les mêmes textes qu’en ils voient votre enseigne, c’est humain, lassés ils zappent, pensant en avoir fait le tour.