Technique des méta

Travaillez particulièrement les métas titre et descriptifs de toutes vos pages. Concernant celles de votre page d’accueil. Pensez que pendant votre phase de référencement certains annuaires les récupèrent automatiquement, d’où l’intérêt de se pencher sérieusement sur ce sujet : puisque ces métas sont automatiquement utilisées, travaillez votre référencement intelligemment.

Préparez une dizaine de petites descriptif de 255 caractères… que vous faites tourner en descriptif de votre accueil au prorata de la quantité d’annuaires qui aura récupéré l’info automatiquement. Ainsi vos renouvelez tout de même vos informations transmises à des tiers. En fin de parcours, placez le descriptif propre à votre page d’accueil dans sa meta, celui-ci doit être unique, c’est le vôtre.

Chaque information a son importance dans votre référencement et votre titre, vos mots clés et descriptif, évidemment. Vous y êtes, vos metatags sont prêts, votre ascreen.jpg, vos descriptifs et coordonnées sont tous rédigés sur un document mémo… alors allons-y pour du référencement pur.

Soumissions parcimonieuses

Faites une recherche ciblée des annuaires propres à votre secteur d’activité… Listez votre site dans ces annuaires, un à un… à petit pas, une trentaine d’annuaire par jour c’est très bien (tous les administrateurs ne valideront pas en même temps, cette notion temps est donc respectée). Rassurez-vous, ceci n’est que le début d’un labeur qui va se porter sur plusieurs semaines, voire mois.

N’oubliez pas d’ajouter votre URL sur les moteurs de recherches les plus utilisés…
Vérifiez votre boîte mail, et recommencez régulièrement, tranquillement, proprement… vous travaillez sur votre identité, votre promotion… pensez-y et ne bâclez pas. Un annuaire dans lequel vous êtes indexé n’est pas réutilisable, donc profitez à bon escient de ces backlinks qui vous sont donnés de faire.

Indexation réelle et stabilisation

En conclusion, attendez un bon moment après votre période de référencement pour évaluer le réel retour gagné. Pour vérifier votre indexation, il faut refaire tous les annuaires dans lesquels vous avez soumis votre site, au moins les plus forts, il n’y en a pas des masses et il faut y être. Si vous n’y êtes pas tentez de savoir pourquoi par un simple mail à l’admin…J’ajouterai que la diplomatie est de mise, nous autres webmasters ne sommes pas des robots.

Donc, plus vous indexez votre site dans des annuaires appropriés à votre activité, et tant qu’à faire des annuaires ayant du rank, et plus vous vous ferez de partenaires, plus votre site optimisé sera visible sur Google.

Taper www.votre-site.com dans Google, n’estime pas vos retours de liens (backlinks) : le chiffre qui s’affiche est en réalité le nombre de pages se référant à votre site mais de façon textuelle aussi.
Tapez link:www.votre-site.com … là vous avez le nombre de sites liés que Google a indexés, donc qu’il reconnaît ! Vous pouvez donc en réalité avoir plus de retours mais sur des pages non indexées par Google, donc il ne les comptabilise pas… sachez qu’il ne retient en plus que les plus populaires. Le temps de mise à jour de cette fonction link joue également.
Vous remarquerez la différence du nombre de pages indiqué dans le premier et deuxième cas… ne vous faîtes pas avoir.

Outils webmasters Google

D’où l’intérêt de “ créer un compte gratuit Google ” (tapez cette phrase dans Google et suivez les indications données. L’analitycs et les outils webmasters vous permettent de comprendre votre site et son fonctionnement vu par les robots, de l’intérieur. Vous comprenez ce qui ne va pas… des conseils vous sont donnés pour aller vers une construction optimum, des gadgets et outils performants vous accompagnent.

Vous savez quels mots clés vous augurent le plus de trafic, quelles pages sont les plus visitées, combien de temps restent vos visiteurs, combien de pages ils regardent, votre taux de fidélisation, ou de nouveaux visiteurs… vous pouvez également faire des comparatif sur la toile de votre activité, ou avec votre propre site mais à une période antérieure… etc